compatible


compatible

compatible [ kɔ̃patibl ] adj. et n. m.
• 1396; lat. compati « sympathiser » compatir
Qui peut s'accorder avec autre chose, exister en même temps. conciliable. Des caractères compatibles. La fonction de préfet n'est pas compatible avec celle de député. Médicaments compatibles, pouvant être administrés en même temps.
Techn. (Inform.) Matériels compatibles, qui peuvent fonctionner ensemble (malgré leur origine différente). — Spécialt Qui peut exécuter les programmes conçus pour un autre matériel. N. m. Le marché des compatibles.
⊗ CONTR. Incompatible. Inconciliable.

compatible adjectif (latin médiéval compatibilis) Qui peut exister en même temps, s'accorder avec quelque chose d'autre ; conciliable : Leurs caractères ne sont pas compatibles. Se dit d'appareils doués de compatibilité. Se dit de polymères présentant une bonne miscibilité. ● compatible (expressions) adjectif (latin médiéval compatibilis) Événements compatibles, événements d'un même univers de probabilité ayant des éventualités communes et pouvant donc se réaliser simultanément. Propriété P compatible avec une relation d'équivalence R, propriété telle que si un élément x vérifie la propriété P et est équivalent à un élément y (modulo R), alors y vérifie la propriété P. Relation compatible à gauche (respectivement à droite), relation R définie sur un ensemble E, muni d'une loi interne ⊤ telle que compatible (synonymes) adjectif (latin médiéval compatibilis) Qui peut exister en même temps, s'accorder avec quelque chose d'autre ;...
Synonymes :
Contraires :
- opposé

compatible
adj. (et n. m.) Susceptible de s'accorder, de se concilier. Ces deux opinions sont compatibles. Cette profession est-elle compatible avec vos obligations?
|| INFORM Qui peut être utilisé avec un autre appareil, spécial. d'une autre marque, sans modification d'interface.
n. m. Un compatible.

⇒COMPATIBLE, adj.
A.— Qui est susceptible de s'accorder avec.
1. [En parlant d'une chose relativement à une autre] Propriétés, caractères, fonctions compatibles :
1. Une manière vive de sentir n'est pas compatible avec cette disposition d'esprit et de l'ame qu'on appelle gaieté, et qui fait voltiger sur les surfaces sans s'arrêter.
SÉNAC DE MEILHAN, L'Émigré, 1797, p. 1886.
2. L'étude d'un corps tel que le virus ne peut être entreprise qu'à la condition expresse qu'il ait été obtenu avec le maximum de pureté compatible avec l'efficacité des méthodes utilisées pour son obtention.
P. MORAND, Aux confins de la vie, 1955, p. 81.
2. [Plus rarement en parlant d'une pers. relativement à une autre pers. ou à une chose] Conciliable. Anton. disconvenant, incompatible, inconciliable :
3. C'est quelque chose avec nous qui ne nous rend plus compatibles avec tous les passages et toutes les ouvertures.
CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 59.
Rem. L'antéposition de l'adj. est exceptionnelle :
4. ... auquel d'entre nous n'est-il pas arrivé — las d'héroïque acrobatisme, (...) et de délassements un tantinet cabrionesques quand nous daignons ébattre nos excellences littéraires dans les compatibles bohèmes délassantes (...) d'aimer à nous isoler quelque peu (...) d'un groupe intense...
VERLAINE, Vingt-sept biographies de poètes et de littérateurs, Georges Lagenestre, 1896, p. 439.
B.— Emplois techn.
1. INFORMAT. [En parlant d'ordinateurs dont la caractéristique est de pouvoir concilier leurs programmes]
2. MATHÉMATIQUES
a) [En parlant d'un système d'équations] ,,Qui admet au moins une solution`` (Math. mod. 1972).
b) Relation compatible. Soit l'ensemble E et la relation R. Celle-ci est compatible avec telle opération effectuée sur E, du moment qu'elle s'accorde à toutes les lois de E.
3. MÉD. [En parlant de médicaments] Dont l'administration simultanée est possible (cf. Méd. Biol., t. 1, 1970). Qui ne s'exclut pas.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1447 (Ordonnance, XIII, 535, févr. ds GDF. Compl.). Empr. au lat. médiév. compatibilis (1384 ds LATHAM; 1449 ds DU CANGE, en parlant d'un bénéfice ecclésiastique) dér. du rad. du lat. compati au sens de « être compatible avec » développé en lat. médiév. (NIERM.) d'apr. pati « admettre, permettre ». Fréq. abs. littér. :223. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 169, b) 277; XXe s. : a) 155, b) 561. Bbg. RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. B. de L'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 376.

compatible [kɔ̃patibl] adj.
ÉTYM. 1447; lat. médiéval compatibilis, 1384; de com- « avec » et patibilis « supportable », ou de compati (→ Compatir) au sens tardif « permettre, admettre avec ».
1 Qui peut s'accorder avec autre chose, exister en même temps. Accordable, conciliable. || Des caractères compatibles. || La fonction de préfet n'est pas compatible avec celle de député.
1 Le Ciel ne m'a point fait (…)
Une âme compatible avec l'air de la cour (…)
Molière, le Misanthrope, III, 5.
2 La vie spirituelle (…) est-elle compatible avec la vie charnelle ?
F. Mauriac, Souffrances et Bonheur du chrétien, p. 56.
3 Il ne croyait pas que l'amabilité et la solvabilité fussent des vertus compatibles.
A. Maurois, Bernard Quesnay, II, p. 12.
2 Sc. et techn. Math. || Relation compatible, se dit d'une relation par rapport à une opération effectuée sur un ensemble, lorsqu'elle s'accorde à toutes les lois de l'ensemble considéré.
Système d'équations compatibles, admettant au moins une solution.
Inform. || Matériels compatibles, qui peuvent fonctionner ensemble (malgré leur origine différente).
Méd. || Médicaments compatibles, pouvant être administrés en même temps. aussi Compatibilité.
CONTR. Incompatible, inconciliable.
DÉR. Compatibilité.
COMP. Biocompatible. V. Incompatible.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Compatible pc — Pour les articles homonymes, voir PC.  Ne doit pas être confondu avec ordinateur personnel. Un compatible PC, ou simplement un PC, est un ordinateur compatible avec l IBM PC apparu en 1981. En 2008, pra …   Wikipédia en Français

  • compatible — [kəm pat′ə bəl] adj. [ME & ML compatibilis < LL(Ec) compati: see COMPASSION] 1. a) capable of living together harmoniously or getting along well together (with) b) in agreement; congruent (with) 2. a) that can work well together, get along… …   English World dictionary

  • Compatible — Com*pat i*ble, a. [F., fr. LL.compatibilis, fr. L. compati. See {Compassion}.] Capable of existing in harmony; congruous; suitable; not repugnant; usually followed by with. [1913 Webster] Our poets have joined together such qualities as are by… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • compatible — mid 15c., from M.Fr. compatible (15c.), from M.L. compatibilis, from L.L. compati (see COMPASSION (Cf. compassion)). Related: Compatibility …   Etymology dictionary

  • compatible — adjetivo 1. Que puede coexistir o armonizar con otra cosa u otra persona: Son muy compatibles el uno con el otro. Mi trabajo no es compatible con mis aficiones porque no me deja tiempo libre. Tenemos que hacer compatibles nuestros horarios.… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • compatible — Compatible. adj. de tout genre. Qui peut compatir avec un autre. Ces deux humeurs là ne sont pas compatibles l une avec l autre. Il se dit plus ordinairement de deux charges, de deux benefices, &c. & alors il signifie, Qui peut estre possedé,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • compatible — ► ADJECTIVE 1) able to exist or be used together without problems or conflict. 2) (of two people) able to have a harmonious relationship; well suited. 3) (usu. compatible with) consistent or in keeping. DERIVATIVES compatibility noun compatibly… …   English terms dictionary

  • compatible — index apposite, concordant, concurrent (united), congruous, conjoint, consensual, consistent, consona …   Law dictionary

  • compatible to — index pursuant to Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • compatible — COMPATIBLE. adj. des 2 g. Qui peut compatir avec un autre. Ces deus caractères, ces deux esprits là ne sent pas compatibles. [b]f♛/b] Il se dit aussi d Un Bénéfice qui peut être possédé avec un autre, et d une Charge qui peut être exercée avec… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798